dimanche 20 août 2017

+++20/08 - LE BACLOFÈNE SOIGNE L'ALCOOLISME - SUITE. 
L'ALCOOLISME FAIT 120 MORTS PAR JOUR EN FRANCE. 
300.000 AUX USA. 10 PAR SECONDE DANS LE MONDE.
La découverte la plus importante du siècle. 
Il soigne les addictions telles la boulimie, les achats compulsif...



Article précédent :
UN SCANDALE ! DES MILLIONS DE FRANÇAIS VICTIMES DU LOBBY DE L'ALCOOL. UNE SOLUTION EXISTE ET ELLE NOUS EST CACHÉE. 
http://vol370.blogspot.fr/2017/08/1408-un-scandale-des-millions-de.html
---------------------------------------
L'alcoolisme et les autres addictions ne sont pas des vices, c'est une maladie qui se soigne. Maladie provoquée par le stress qui nous est imposé par notre mode de vie et par l'alimentation industrielle. Changer son alimentation peut réduire l'anxiété donc les addictions.
Le remède existe. Le Baclofène (3€35 remboursé, générique plus de labo derrière). Il soigne la maladie qui a provoqué l'addiction. La rechute est impossible. Aucun problème en 50 ans. 20 à 30.000 personnes le prendraient en France. Il soigne le traumatisme à la base de ces addictions. 

Cette molécule a été créée en 1960 pour traiter l'épilepsie, mais ne s'est pas avérée efficace. Commercialisé au Royaume-Unis en 1966, dans le monde en 1970 et en France, le pays le plus bloqué, en 1975, pour une prescription neurologique.
Vraiment autorisé, en France, depuis mars 2014. Le Baclofène soigne l'alcoolisme en même temps que la boulimie, l’addiction aux jeux, à la cocaïne, aux achats compulsif....
100.000 patients sont traités en France. 
----------------------------------------------------
Pour nos frères du Québec, très nombreux sur ce blog. Je vous aime, vous savez communiquer et cette dame explique bien son ressenti. Merci pour votre accent Adorable.
La vidéo qui suit aidera les familles des personnes, touchées par ces addictions, à comprendre ce qui se passe en eux et qu'ils ne savent pas exprimer. Un alcoolique va vous dire qu'il n'est pas alcoolique, qu'il arrête quand il veut. Un boulimique, qu'il ne mange pas trop et/ou que son embonpoint vient de problèmes de santé ou de l'hérédité. Je pense que cette petite vidéo en leur donnant de l'espoir et en leur faisant comprendre que vous ne les prenez pas pour un déviant, un lâche, mais comme un malade, peut les faire sortir de leur déni.
Témoignage Baclofène au Quebec
Un témoignage de l'efficacité du baclofène dans le traitement de l'alcoolodépendance au Québec où ce traitement est assez peu connu.
Méfiance pour l'accompagnement psychologique en France où ces médecins se cherchent eux-mêmes et peuvent vous faire replonger. Mieux vaut un bon ami à qui se confier, même s'il ne parle pas, juste l'écoute. Un animal, la nature fait l'affaire.

Dr. Jean-Pierre Chiasson
du Québec
Suite de l'émission québécoise Denis Lévesque sur le baclofène, avec le Dr Chiasson

La clinique nouveau départ. 30 années d'expertise
Fondée en 1985 par le Dr. Jean-Pierre Chiasson, médecin spécialisé en toxicomanie . La Clinique Nouveau Départ est un centre privé de réadaptation en dépendance (CRD). Elle propose des services internes et externes spécialisés pour les personnes aux prises avec des problèmes de dépendance. Elle offre un encadrement médical et thérapeutique continu et un support psychiatrique.
---------------------------------------------------
Introduction du colloque - Addictions et Baclofène, les nouveaux paradigmes (plusieurs vidéos tout au long de cet article)
Introduction du colloque du 17 septembre 2016 par le Pr Didier SICARD - Président d'honneur du comité consultatif national d'éthique
* HAS (Haute autorité de santé). Assez de ces structures corrompues ! :
https://www.has-sante.fr/portail/
---------------------------------------------------
Histoire de ce médicament et les maladies pour lesquelles il est prescrit, sclérose en plaque, suite d'un AVC...
Pharmacovigilance - Addictions et baclofène, les nouveaux paradigmes
Données de pharmacovigilance par M. Samuel Blaise, président de l'association Olivier Ameisen. Nous voyons ici qu'il faut bien une dose de plus de 80gr qu'on veut nous imposer.

Cet homme sait de quoi il parle et voyez comme il se bat pour les autres.
"Le Baclofène m'a sauvé la vie", dit Samuel, ex-alcoolique

Claude Goffart, tombée au champ d'honneur comme tant d'autres après avoir accompli sa mission.
SE LIBÉRER D'UNE ADDICTION SANS DROGUE - Claude Goffart
Son livre :
Se libérer d'une addiction sans drogue – 1 août 2015
Ce livre retrace l' itinéraire d' une ""toxico de la bouffe"", aidée dans son combat par l'usage du Baclofène, molécule ancienne redécouverte par un cardilogue alcoolique. Elle s'avère efficace pour supprimer l'envie irrésistible qui mène à la bouteille mais semble aussi apte à aider les boulimiques. Décrit dans ces pages, ce traitement demande surtout de la ténacité et un travail sur soi attentif mené avec un thérapeute et en lien avec une association dédiée aux utilisateurs de ce traitement.
----------------------------------------------------
Les recherches sur ce genre de médicament ne sont donc pas financées.
Le monde de la médecine a bloqué cette découverte.
Nouvelle en 2017 - Une façon de stopper les bienfaits du Blacophène sans l'interdire. L'hypocrisie des labos:
Communiqué de l'ANSM - Réduction de la dose maximale de baclofène à 80mg par jour dans le cadre de la Recommandation Temporaire d’Utilisation (RTU) :
Le site de l'ANSM et ses blocages http://ansm.sante.fr/
Voir l'intervention du Pr Jean-Claude Ameisen plus bas

Et bien évidemment les mensonges habituels véhiculés par les médias complices des labos:
http://www.lanouvellerepublique.fr/France-Monde/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2017/07/19/Le-baclofene-accroit-le-risque-de-deces-3171285
----------------------------------------------------
voici une décharge à signer pour rassurer vos médecins et pharmaciens.
Elle stipule que vous vous engagez à ne pas porter plainte contre eux en cas de problème pour une prescription/délivrance de baclofène hors RTU et AMM (dose supérieure à 80mg/j)

S'ils connaissent mal ce traitement, vous pouvez également leur fournir le ou les documents suivants :
Trouvé sur le forum http://www.baclofene.com/
----------------------------------------------------
NON à la RTU limitant les doses de baclofène à 80 mg dans le traitement de l'alcoolo-dépendance !
Forum médecins baclofène
Espace réservé aux professionnels de santé concernés par le baclofène
Ainsi, tout ce que nous avons fait depuis 8 ans n'aura servi à rien et nous en sommes revenus à une situation pire qu'au départ .
Car limiter officiellement à 80 mg par jour, un traitement qui n'est efficace, pour la majorité des patients, qu'à un dosage supérieur, c'est comme l'interdire.
Une seule étude, parmi toutes celles qui font la preuve de son efficacité, étude contestée dans sa méthodologie par tous les spécialistes de la prescription de baclofène dans le cadre de l'alcoolo-dépendance, aura suffi pour faire chuter tout notre investissement infatigable depuis tant d'année auprès des malades alcooliques ?
Les forums et les associations qui quotidiennement informent, aiguillent et soutiennent des milliers de patients en très grande détresse. La mine de témoignages de sortie de l'enfer qu'on y trouve. L’organisation des multiples colloques et formations pour démontrer l’intérêt de ce traitement dans une pathologie aussi grave et mortelle. Les luttes incessantes pour faire comprendre son intérêt majeur et révolutionnaire aux médias, alors que rien d'autre n’est vraiment efficace.
Tout cela n'aurait servi à rien ?
----------------------------------------------------
Pétitions :
Il y a eu celle de 2013 avec une avancée.*
Le bouche à oreille marche très bien et ne passe pas par nos ennemis. Facebook est le bouche à oreille moderne, mais rien ne vaut le contact direct. Les outils modernes ne sont pas vraiment de la communication. De nombreuses personnes qui les utilisent ne sont pas dans la réalité. Il faut jouer sur les 2 tableaux.
Victoire de la pétition : Le SCANDALE du Baclofène en 2013 !
Une RTU va être accordée pour le baclofène dans le traitement de l'alcoolisme pour trois ans. Le Pr Maraninchi a fait cette annonce : 
Pr D. Maraninchi - Colloque baclofène du 3 juin 2013
Le Professeur Dominique Maraninchi, précédemment directeur général de l’Afssaps, est nommé directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) - Communiqué - 03/05/2012

Cette ancienne pétition :
----------------------------------------------------
Pétition de 2017 de change.org, la lettre est intéressante.
LE MIRACLE DU BACLOFENE
par David Pujadas en 2012, journaliste précieux qui nous mettait toujours sur la bonne piste et a été évincé :
La médecine/maladie fait mine de faire des essais et nous les fait payer sans intention de nous faire profiter de ce médicament miracle. "Le journal du médecin", de l'ex labo Delagrange, maintenant Aventis, formait, ou plutôt, manipulait les médecins, formés uniquement par eux pour nous diriger vers les pièges de la médecine/maladie. Ils leur envoyaient leurs visiteuses médicales qui des fois font du zèle :-)  et les récompense bien s'ils prescrivent masse de médicaments qui les rend souvent encore plus malades et des radios, opérations coûteuses. Ils ont même droit à de luxueux séminaires. 


----------------------------------------------------
Exposé sur le Baclofène par le Professeur Olivier Ameisen, cardiologue. "

"En 2 semaines le malade peut être définitivement guéri."
Né en 1953 à Boulogne-Billancourt, Ameisen est le fils d'une Polonaise survivante. Arrêtée par les Allemands à Cracovie, déportée à Auschwitz, elle a vu mourir les siens avant d'être libérée par l'Armée rouge. La souffrance s'hérite. Il est anxieux, timide. Et brillant. A 16 ans, Olivier passe son bac. A 30 ans, il consulte à New York. Devant ses patients, il assure. C'est dans les soirées mondaines qu'il se défait, saisi par un irrépressible sentiment d'"imposture". Il enfile les verres de scotch. S'enfonce. Sacrifie à la boisson l'amitié, l'amour. Tout. L'alcool devient son médicament : "Il calmait mes angoisses comme jamais les benzodiazépines ne l'avaient fait." D'où sa certitude que l'addiction serait un phénomène physiologique ("Chez l'alcoolique, il manque une substance euphorisante et sédative naturelle"), que la boisson compense.

2013 : Olivier Ameisen essaie tout, pharmacologie, hypnose, thérapies comportementales, réunions d'Alcooliques anonymes. On le renvoie toujours à ça : pour arrêter, il faut le vouloir . Un jour, une amie lui adresse un article. L'histoire d'un cocaïnomane paraplégique qui s'en est sorti grâce au baclofène, prescrit pour ses spasmes musculaires. En février 2004, Ameisen devient son propre rat de laboratoire. Il avale jusqu'à 300 mg par jour. Et voilà que l'alcool se tait, ne l'appelle plus. Olivier Ameisen soutient que l'"on peut guérir l'alcoolisme comme on soigne un ulcère". Que ce n'est pas le mal des faibles, "mais une maladie biologique". Il carbure au baclofène depuis huit ans : "Ce que je traite, c'est ma dysphorie". Un tsunami d'anxiété, avec la panique pour ressac. Le médecin jure qu'il n'est pas dépendant, "mais plutôt comme un diabétique avec son insuline". Il a besoin de son baclofène. Pour vivre.
Je pense que, par un changement d'alimentation (vu les connaissances que nous avons maintenant sur l'importance de l’alimentation vivante (articles récents)) et de l'exercice physique journalier, il est possible de se passer du traitement, je pense que ça a été constaté depuis. Ne pas écouter les alarmistes avec les effets secondaires de ce médicament alors que d'autres médicaments, dits testés, tuent chaque jour. Ma mère est morte dans d'atroces souffrances. Le poumon brûlé par un médicament de confort, le Cordarone (pour la tachycardie qui n'est pas dangereuse) qui est toujours donné aux patients. Je n'ai pu rien faire pour le retirer du marché. l'Histoire du pot de fer contre le pot de terre. Mais le pot de fer est en train de fondre face à la puissance de notre Amour pour la vie, pour la Terre, pour les autres.


En 2008, le docteur Olivier Ameisen présentait son livre, « le Dernier Verre », dans lequel il racontait avoir guéri son alcoolisme grâce au baclofène.
C’était le combat de sa vie. Pour décrocher de l’alcool, le cardiologue Olivier Ameisen avait testé lui-même ce médicament contre les contractures. Treize ans après, deux études confirment sa découverte.
Association Aube. Aide aux blessés de l'existence. Le Dr Pascal Gache en est le Président :

Le Dr Olivier Ameisen, grand défenseur du Baclofène, ce relaxant musculaire qu'il a lui-même utilisé pour soigner son alcoolisme, est mort le jeudi 18 juillet 2013 d'une crise cardiaque, chez lui, à Paris à 60 ans. 
Un de plus qui dérangeait et a été dégagé grâce à leurs ondes électromagnétiques. Mais ce docteur a fait courageusement son travail, sachant ce qu'il risquait, à nous de faire le notre en faisant tourner amplement l'info.
---------------------------------
Baclofène et possibles effets indésirables, mais pas dangereux, lorsque le patient ne suit pas scrupuleusement sont traitement : l'expérience du Dr Renaud de Beaurepaire
Depuis 2008, le Dr Renaud de Beaurepaire, psychiatre et chef de service à l'hôpital Paul Guiraud, Villejuif (Val-de-Marne), a prescrit du Baclofène à des patients très dépendants à l'alcool. Il nous décrit les principaux effets indésirables qu'il a constaté et nous fait part de son avis sur leur gravité et sur le possible risque suicidaire évoqué par les autorités de santé
https://www.youtube.com/watch?v=tD24BdmGu68
Le Dr Renaud de Beaurepaire, psychiatre et chef de service à l’hôpital Paul Guiraud, Villejuif (Val-de-Marne), est un pionnier de la prescription du baclofène dans l’alcoolisme, prescription désormais encadrée par une Recommandation Temporaire d’Utilisation.
---------------------------------
2013 - L'un des premiers hôpitaux de France où a été prescrit le Baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance est satisfait de la prochaine obtention d'une recommandation temporaire d'utilisation (RTU)
---------------------------------
Certains médias ont donné la parole à ce médecin, mais pas assez, et à quelle heure d'écoute ?
Interview d'Ameisen sur RCJ (02/07/2012)
---------------------------------
Pensez au bicarbonate de soude, en vente partout et peu onéreux, qui évite le cancer et d'autres terribles maladie. Article récent très lu. Les solutions sont là !

Le site du Dr Olivier Ameisenhttp://www.olivierameisen.fr/


----------------------------------------------------
Petite parenthèse :
Thierry Casasnova du site "regenere" critique ce médicament, ce qui achève de me persuader que bien qu'étant bon sur la cure de jus de fruit qu'il a juste relayé, il ne faut pas passer son temps sur ses vidéos et à suivre ses conseils. Il a pourtant de bonnes recettes de jus de fruits et légumes.
----------------------------------------------------
Suivi psychologique pour les rares cas pour qui le traitement ne marche pas.
En tout, la confiance est l'outil pour la réussite. Il faut lire le livre et visualiser les vidéos du Dr Ameisen avant de se lancer dans l'aventure et ne pas le faire parce quelqu'un nous en a parlé.
La pensée positive est l'outil de toute réussite. Voir la réussite programme la réussite, il y a bien des livres et des vidéos qui en parlent.


Annie RAPP, psychiatre et psychothérapeute
Intervention de Annie RAPP au colloque sur le Baclofene
Intervention de Annie RAPP, médecin prescripteur et psychothérapeute au colloque du 26/06/2010 sur le baclofene à Villejuif.
Retrouvez l'intégralité des vidéos sur : http://www.forum-baclofene.fr/

http://www.baclofene.org/wp-content/uploads/2011/07/TchatAnnieRapp04032011.pdf
----------------------------------------------------
Intervention du Pr Jean-Claude Ameisen - Addictions et baclofène, les nouveaux paradigmes
Médecin, chercheur en biologie, Président du comité consultatif national d'éthique, le Pr Jean-Claude Ameisen nous livre ses réflexions sur le baclofène, l'alcoolisme, la relation patients/médecin, l'AMM et les médicaments génériques
* Jean Claude Ameisen1, né le 22 décembre 1951 à New York, est un médecinimmunologiste et chercheur français en biologie. Il est directeur du Centre d'études du vivant de l'Institut des humanités de Paris de l'université Paris Diderot et président d'honneur du Comité consultatif national d'éthique. Il a publié de nombreux ouvrages de vulgarisation et anime l'émission de radio de "France Inter" "Sur les épaules de Darwin".
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Claude_Ameisen
----------------------------------------------------
Statistiques : Association Resab 
BACLOFENE - PRÉSENTATION DES FORMATIONS POUR LES MÉDECINS 
Par LE DR PATRICK DE LA SELLE, MÉDECIN GÉNÉRALISTE, PRÉSIDENT DU RESAB
Le RESAB - Addictions et Baclofène, les nouveaux paradigmes
S'inscrire aux formations sur : http://resab.fr/

Intervention du DR Patrick de La Selle
Le Résab a été crée en mars 2012 par plusieurs médecins déjà impliqués dans la prescription et l’étude du Baclofène.
Les membres fondateurs
• Dr Renaud de Beaurepaire, Psychiatre Villejuif (94)
• Pr Philippe Jaury Médecin Généraliste, Professeur Paris Descartes
• Dr Pascal Gache, Médecin Addictologue Genève
• Dr Bernard Joussaume, Médecin Généraliste Bandol (83)
• Dr Patrick de La Selle, Médecin Généraliste Montpellier
• Dr Annie Rapp, Médecin Psychothérapeute Paris
• Mme Sibel Bilal de La Selle, Consultante Montpellier
• Un représentant de l’association Aubes, Siége Social 41 impasse des Mas du Soleil 83110 Sanary-sur-Mer
Site de l'Association Resab
Les fiches pratiques
------------------------------------------------------
Chercher un médecin qui prescrit le Baclofène, (ici en 2009).
Le plus simple est souvent le plus efficace. A nous d'informer les médecins puisque les labos ne le font pas.
Témoignage : de julien de Nov 2009
Je lance ce sujet, car nous avons de plus en plus de demande de personnes qui cherchent un médecin prescripteur, et à ce rythme, les médecins présent sur notre liste vont bientôt être débordé.
Donc il ne faut pas oublier que la démarche la plus simple reste de convaincre son propre médecin, ou simplement de lui demander, et si celui-ci refuse, rien n'empêche de se tourner vers d'autres docteurs de sa ville. L'avantage de cette méthode, c'est qu'elle vous évitera de faire des kilomètres, et surtout le suivi médical sera plus simple.
Pour ma part, j'ai découvert le baclofène en parcourant les forums internet, comme vous êtes certainement en train de le faire (pour les nouveaux), j'ai ensuite acheté et lu le livre de Olivier Ameisen. A cette époque j'étais suivi dans un CCAA par un alcoologue, donc c'est à lui que j'ai demandé en premier. Celui-ci a refusé de me prescrire ce traitement et a préféré m'administrer une bonne dose de culpabilité et de motivation, malheureusement ça n'a pas suffit.
Quelques semaines après ce premier échec, je me suis alors tourné vers mon généraliste en lui expliquant les témoignages que j'avais lu sur le net, un bref résumé du livre d'Olivier Ameisen, et surtout une grande volonté d'essayer à mon tour ce traitement. Sans hésiter, il m'a fait une ordonnance bien que n'ayant jamais prescrit du baclofène. Maintenant à chaque RDV, il est de plus en plus surpris de voir les bénéfices que me procure le baclofène, et n'hésite pas du tout à me renouveler mon ordonnance.
Julien
--------------------------------------
Portées juridiques d'une découverte - Addictions et baclofène, les nouveaux paradigmes
par M. David Harris Ancien procureur en Ecosse, avocat à Chypre
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------



L'alcoolisme, une maladie qui se soigne - Stéphane Mallard 
C'est enfin un message d'espoir. Un alcoolique témoigne.
Vingt ans d’alcoolisme vaincus en 45 jours de traitement sous Baclofène. Stéphane Mallard raconte en toute liberté son médicament, sa honte, sa peur et sa délivrance. 

Le site : http://www.baclofene.org/
Communiquez sur le forum et ailleurs : http://www.baclofene.com/

Alcool : Le CHU de Lille lance la 1ère étude de pharmacovigilance participative sur le Baclofène - juillet 2016
----------------------------------------------------
UN SCANDALE ! DES MILLIONS DE FRANÇAIS. VICTIMES DU LOBBY DE L'ALCOOL. UNE SOLUTION EXISTE ET ELLE NOUS EST CACHÉE.
Ce médicament soigne d'autres addictions, maladie et pas vice.
"Enfin Libre grâce au Baclofène ! Comment j'ai mis fin à des années de boulimie" aussi efficace contre la dépendance du tabac, des achat compulsifs
------------------------------------------
Baclofène, la fin de notre addiction - Les alcooliques ne sont plus anonymes
A propos de notre livre publié le 7 septembre 2015 aux éditions Josette Lyon.
---------------------------------------------------------
Alcoolisme: le baclofène sera bientôt un médicament comme les autres
Il est aujourd’hui consommé illégalement à de très fortes doses par plus de 50.000 personnes alcooliques en France. Cette situation devrait être corrigée à compter de la rentrée de septembre.
Émotion chez les acteurs de la lutte contre l’alcoolisme: le Pr Dominique Maraninchi, directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a révélé lundi 3 juin que le baclofène pourrait être officiellement prescrit par les médecins français dans le traitement de cette addiction.
Cette annonce était très attendue par les deux principales associations de malades (Aubeset Baclofène-Resab). Elle a été faite dans le cadre d’un colloque consacré à cette molécule organisé à l’hôpital Cochin (Paris) sous la présidence du Pr Didier Sicard, président d’honneur du Comité national d’éthique. Les organisateurs réclamaient cette mesure et avaient lancé à cette fin une pétition («Alcool, plus de cent morts par jour, ça suffit!»)dénonçant la lenteur des pouvoirs publics à reconnaître la réalité: le baclofène est aujourd’hui consommé quotidiennement en France (le plus souvent à de très fortes doses) par plus de 50.000 personnes alcooliques. Or ces prescriptions (remboursées par la Sécurité sociale) se font en dehors de l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de ce médicament à visée neurologique.
L’évolution des chiffres de consommation du baclofène ont été rendu publics à cette occasion par le Dr Alain Weill (de la Caisse nationale d’assurance maladie). Ils confirment ceux révélés en avril dernier sur la base des données de la société Celtipharm.
Les travaux menés à partir des données officielles du Sniram démontrent que plus de 50.000 personnes alcooliques sont aujourd’hui sous baclofène mais que 22.0000 nouveaux consommateurs ont été recensés durant la seule année 2012. Il s’agit de personnes âgées de 25 ans à 75 ans avec une médiane autour de 50 ans avec une petite majorité (60%) d’hommes. Les prescriptions sont pour l’essentiel le fait des généralistes (environ 16.000) qui le prescrivent le plus souvent à quelques-uns seulement de leurs patients. En France, deux millions de personnes souffrent d’une dépendance majeure aux boissons alcooliques et trois millions sont en situation à haut risque.
Les chiffres de l’assurance maladie montrent que l’évolution des prescriptions médicales hors AMM et des ventes en officines répond fidèlement aux effets d’annonce médiatique. Le phénomène a commencé en 2008 avec la mise sur le marché de l’ouvrage d’Olivier Ameisen (Le Dernier Verre, Editions Denoël) puis s’est ralenti en 2011 avec le rappel à l’ordre et la mise en garde de l’ANSM sur le sujet.
Le volume de prescription ne cesse, depuis, de croître. On est ainsi passé de 554 kg de baclofène prescrit en 2006 à plus d’une tonne en 2012. A l’exception du Médiator, c’est là un phénomène jamais observé pour un médicament prescrit hors AMM et remboursé par l’assurance maladie. Cette dernière qualifie d’ailleurs la situation d’«inconfortable» et de «paradoxale».
La situation va changer avec l’octroi d’une «recommandation temporaire d’utilisation» (RTU). Ce dispositif, créé par la loi de décembre 2011, permet un usage hors AMM d’un médicament. Le Pr Maraninchi a annoncé que la prescription de baclofène serait ouverte à l’ensemble des titulaires d’un diplôme de docteur en médecine. Les généralistes ne seront pas exclus, contrairement à ce que redoutaient les associations de malades.
Le dossier baclofène doit passer en Commission d'évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques des produits de santé le 4 juillet prochain. Les membres de la Commission examineront alors le principe et les modalités pratiques de mise en oeuvre de cette RTU (conditions de prescription et de délivrance, suivi des patients. La décision définitive du directeur général devrait ensuite être prise ensuite rapidement. Le dispositif ne devrait toutefois pas pouvoir être en place avant la rentrée de septembre.
«Avec la RTU tout va changer, se félicite le Pr Bernard Granger (psychiatre, hôpital Cochin, Université Paris-Descartes). L’accès au baclofène pourra se faire sans réticences, de nombreux médecins se refusant encore à prescrire hors AMM à la différence de ceux, courageux, qui osent le faire.»
En parallèle, deux essais cliniques (contre placebo) sont conduits en France. Il s’agit notamment d’étudier qui sont les meilleurs «répondeurs». Mais aussi de trouver le meilleur équilibre entre les fortes doses qui permettent d’obtenir un réel «détachement» vis-à-vis de la consommation d’alcool et le moins d’effets secondaires (somnolence et fatigue notamment). Un de ces essais cherche également à préparer le lancement par le laboratoire français Ethypharm d’une nouvelle présentation du médicament, plus fortement dosée et mieux adapté à sa nouvelle indication que sa version générique actuellement disponible.
Les résultats de ces deux essais ne seront pas connus avant le milieu ou la fin 2014. Un autre médicament visant un objectif voisin (non pas d’«abstinence» mais de «réduction de la consommation») a obtenu une AMM européenne. Il s’agit du nalméfène des laboratoires danois Lundbeck et qui sera commercialisé sous le nom Selincro®. Ce ne sera sans doute pas avant 2014 et les prescriptions devront se faire «en association avec un suivi psychosocial continu».
J.-Y. N.
---------------------------------
Mortalité attribuable à l'alcool en FranceDr Catherine Hill - Colloque baclofène du 3 juin 2013  à l'hôpital Cochin de Parishttps://www.youtube.com/watch?v=BjPkbc2D1FM
Hôpital Gustave Roussy de Villejuif.



L'écrivaine Alix de Saint-André* raconte ses années sous Baclofène sur Europe1
* Si vous avez le temps, c'est génial !:
Alix de Saint André et David Ratte

Alcoolisme la promesse du Baclofène Arte 2014 10 31 22 20

*Vino Bravo 2013 : Hommage à Olivier Ameisen par le Docteur R. Beaurepaire

*Dr Pascal Gache - Colloque baclofène du 3 juin 2013 - Hopital Cochin
------------------------------------------------
Échanges avec la salle - Addictions et Baclofène, les nouveaux paradigmes
17 sept 2016 Faculté de médecine Paris Descartes
https://www.youtube.com/watch?v=vWxyXC96ApA

L'expérience hollandaise - Addictions et baclofène, les nouveaux paradigmes
par le Dr Roberto Jongejan – BlueButton Health, Hollande

L'expérience australienne - Addictions et baclofène, les nouveaux paradigmes
L'expérience baclofène du Dr Amanda Stafford, urgentiste en Australie (CHU de Royal Perth Hospital)
-------------------------------------------------
Vous cherchez un prescripteur.
Ce que nous vous conseillons en premier lieu, est de demander à votre médecin généraliste :
Il vous connaît, possède votre dossier médical et est proche géographiquement parlant.
De plus en plus de médecins acceptent de prescrire du Baclofène à la demande de leurs propres patients. Essayer de le convaincre en lui imprimant ce document
20/08 - DIVERS ÉVÉNEMENTS A NOTER. 



Les États-unis se préparent à assister à un événement céleste de grande ampleur : une éclipse totale de Soleil sera visible dans la journée de lundi pour la première fois depuis 100 ans. Des millions d'américains, et des embouteillages "monstres", sont prévus sur les meilleurs sites d'observation.
http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2017-08-19-06h11/eclipse-solaire-totale-ce-lundi-aux-usa-44650.php

Horaire de la méditation mondiale et de l'éclipse:
Lundi 21 août à 20h11 à Paris.
--------------------------------------------
Assad refuse que les pays qui soutiennent encore les rebelles rouvrent leurs ambassades

--------------------------------------------
ATTENTATS en Espagne, Finlande, Russie, Belgique...
La rentrée approche, le peuple risque de se rendre compte des lois qui ont été passées contre eux pendant l'été. Comme d"habitudes des événement vont venir les "distraire". Les attentas ont déjà recommencé.
Les terroristes ayant quitté la Syrie s'occupent de l'Europe comme annoncé.

Damas : le dernier groupe rebelle armé accepte le cessez-le-feu à la Ghouta

Attentats de Barcelone et Cambrils : les djihadistes veulent «récupérer» l'Espagne

L'attentat de Barcelone a rassemblé de nombreuse nationalités dans le recueillement. Mais Macron se distingue par son manque d'Humanité. 
L’éclipse macron :
Le roi Macron et sa grande dame sont en vacances.:
Présidence via Twitter, messe à Barcelone ignorée: l’inaction de Macron scandalise le Web
D’abord, Emmanuel Macron ne raccourcit pas ses vacances «au frais des citoyens» pour «se mettre au travail» et assurer la sécurité de son peuple, ce qui met en colère les internautes, puis, il n’assiste pas à la messe d’hommage aux victimes à Barcelone. De nouveau, cette décision du chef d’État suscite une vague de mécontentement sur Twitter.
Alors qu'une messe à la mémoire des victimes des attentats sanglants en Catalogne a rassemblé, dans la basilique de la Sagrada Familia, le roi d'Espagne, son épouse Letizia et d'autres personnalités importantes, Emmanuel Macron a choisi d'ignorer l'événement. Et cela malgré le fait que 26 Français ont été blessés, dont 11 gravement, dans l'attentat de Barcelone. Les internautes, déjà indignés par le fait que le dirigeant français n'avait pas interrompu ses vacances face à la tragédie épouvantable, s'en sont pris au Président avec une vigueur renouvelée.
De nombreux utilisateurs de Twitter ont évoqué que la présence d'Emmanuel Macron à la messe commémorative à Barcelone aurait été importante pour les victimes françaises.

Ce n'est pas seulement les grandes villes qui sont touchées, cela peut arriver partout, dans le moindre village, il a été demandé aux terroriste d'agir par n'importe quel moyen de fortune, couteau par exemple. Il est temps d'exiger que nos gouvernements nous protègent vraiment plutôt que de faire leur show après les attentats.
Les fichiers S doivent retourner dans leur pays ou être mis en prison.
Ceux qui reviennent de Syrie et autre, mis dans des camps de réinsertion.
20/08 - Une voiture fonce délibérément sur un groupe de jeunes en Belgique, quatre personnes blessées

Une ex-Miss France traitée de raciste sur Twitter parce qu'elle veut «protéger les Européens»

«Pas des réfugiés» : des Parisiens en colère devant la réquisition d'un gymnase pour des migrants

Bâtiments nazis, domaines de mafieux, prisons : ces insolites lieux d'accueil de migrants en Europe

«Personne ne parle d'islamisme !» : furieux, l'ex-magistrat Alain Marsaud quitte le plateau de BFMTV
--------------------------------
JUSTICE AUX USA :
Les pédophiles vont devoir enfin répondre de leurs actes.
Un juge américain refuse de clore les poursuites contre Polanski pour agression sexuelle
--------------------------------
ASSAINIR LE CINÉMA.
Filtrer les films en salle avant qu'ils le soient à la télévision un jour prochain. Parents, épargnez à vos enfants les films et jeux vidéos violents.
Luc Besson vent debout contre la «propagande» des films de super-héros américains